Que dit la loi ?

Est-ce que je peux vendre mes organes ?

Lucas

Notre réponse

Bonjour,

La France condamne sévèrement la commercialisation d’organes en vue de greffe La greffe est le remplacement, au moyen d’un acte chirurgical, d’un élément du corps humain qui ne fonctionne plus par un élément du corps humain qui fonctionne correctement. Cette technique est envisagée par les médecins lorsque plus aucun autre traitement ne marche. sur son territoire.

La loi française encadre de façon très stricte l’activité de prélèvement et de greffe et prévoit, comme principes premiers du don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. et de la greffe, le consentement, l’anonymat et la gratuité.

L’acte illégal d'obtenir d'une personne l'un de ses organes contre un paiement, quelle qu'en soit la forme, est puni de 7 ans d'emprisonnement et de 100 000 euros d'amende.

En espérant avoir répondu à votre question, 

l'Agence de la biomédecine.

 

Back to top