Les campagnes d'information

Don post mortem

Dans le contexte de la 18ème journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, l’Agence de la biomédecine met en place une nouvelle campagne de communication. Ce dispositif vise à toujours mieux faire prendre conscience à la population que tout le monde est donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. d’organes et de tissus présumé.

Film & dispositif digital

Cette année, le nouveau film permet de clarifier le principe de donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. présumé et met plus particulièrement en avant le sens du don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. :

  • il rappelle qu’être donneur présumé signifie qu’il n’y a aucun pré-requis pour être donneur : « pas besoin de carte de donneur, pas besoin de s’inscrire comme donneur » ;
  • et il rappelle le sens du consentement présumé qui prend racine dans le principe de solidarité à travers le message « On est tous donneurs d’organes, et c’est bien, parce qu’on peut tous être receveurs »

Ce film est diffusé à partir du 16 juin 2018 sur les principales chaînes de télévision ainsi que sur le digital, sur les pages Facebook et YouTube « Don d’organes et de tissus ».

AFFICHAGE

Cette année, une nouvelle affiche et un guide d’information sont diffusés dans les centres hospitaliers et auprès des partenaires de la campagne (associations, Ordre National des Pharmaciens). Grâce à un message simple, cette nouvelle affiche permet de remettre en avant la loi sur le consentement présumé et de la clarifier en précisant ce que cela signifie.

Affiche campagne 2018 Affiche
Guide pour tout savoir
  • Télécharger
  • Guide pour tout savoir sur le don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. d'organes

Guide
Back to top