Les campagnes d'information

Don du vivant

Chaque année en octobre, l’Agence de la biomédecine lance une campagne nationale de sensibilisation au don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. de rein de son vivant. L’objectif est de faire davantage connaître cette possibilité thérapeutique en particulier auprès de l’entourage des patients.

Même si la greffe La greffe est le remplacement, au moyen d’un acte chirurgical, d’un élément du corps humain qui ne fonctionne plus par un élément du corps humain qui fonctionne correctement. Cette technique est envisagée par les médecins lorsque plus aucun autre traitement ne marche. rénale à partir d’un donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. vivant est de plus en plus pratiquée et qu’elle reste le meilleur traitement de l’insuffisance rénale, les besoins sont encore importants. En 2017, il y avait 18 793 personnes en attente d’une greffe de rein, et 3 782 greffes ont pu être réalisées dont 611 grâce au don du vivant d’un proche. Cette option thérapeutique gagne encore à être connue : en effet, les Français se posent plusieurs questions à ce sujet, et cette campagne s’attache à y répondre.

DISPOSITIF DIGITAL

Gil & Sylvain, un documentaire en deux parties réalisé par Ioanis Nuguet. 

Dans ce documentaire en deux parties, réalisé par Ioanis Nuguet, nous suivons le destin croisé de deux frères qui relèvent chacun à leur manière le défi du don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. et de la greffe La greffe est le remplacement, au moyen d’un acte chirurgical, d’un élément du corps humain qui ne fonctionne plus par un élément du corps humain qui fonctionne correctement. Cette technique est envisagée par les médecins lorsque plus aucun autre traitement ne marche.
Ils nous en parlent avec leurs mots, pour finalement nous offrir les points de vue complémentaires d’un receveur Le receveur est le malade qui bénéficie de la greffe. et d’un donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. .
De l’annonce de la maladie à la vie après l’opération, nous retraçons cette incroyable histoire de générosité et de refus de la fatalité.
 
A travers ces documentaires, l’Agence de la biomédecine souhaite privilégier l’expérience humaine des personnes greffées grâce au don de leurs proches, s’attacher à leurs parcours et leurs aspirations, au-delà de l’opération.
Un témoignage humain aussi personnel qu’universel.
 
A l’occasion de la campagne annuelle de sensibilisation au don de rein de son vivant d’octobre 2018, les deux films seront relayés sur internet, les réseaux sociaux et sur www.dondorganes.fr

DOSSIER DE PRESSE SONORE

Du 8 au 19 octobre 2018, un programme de 10 chroniques d’1’30 sera diffusé en radio et viendra compléter la campagne de sensibilisation. Au programme, des interviews de professionnels de santé et des témoignages de donneurs et receveurs, partageant leurs savoirs et leurs expériences, les démarches à suivre pour donner un organe Un organe est une partie du corps qui remplit une ou plusieurs fonctions bien déterminées. Il est généralement constitué de plusieurs tissus, organisés selon une structure complexe. Chaque organe est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Les principaux organes sont le coeur, les reins, les poumons, le foie, le pancréas, les intestins. de son vivant, ou encore les bénéfices de la greffe La greffe est le remplacement, au moyen d’un acte chirurgical, d’un élément du corps humain qui ne fonctionne plus par un élément du corps humain qui fonctionne correctement. Cette technique est envisagée par les médecins lorsque plus aucun autre traitement ne marche. de rein à partir d’un donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. vivant.

Ce programme d’information intitulé « Le don de rein de son vivant : et si on en parlait ? » est disponible à l’écoute sur la plateforme Soundcloud à l’adresse suivante : https://soundcloud.com/don-de-rein-de-son-vivant  

OUTILS PÉDAGOGIQUES

Des brochures à destination des patients et de l’entourage diffusées dans les centres de dialyse, auprès des néphrologues et des associations de patients, sont disponibles gratuitement à la commande et téléchargeables sur le site de l’Agence de la biomédecine : https://www.agence-biomedecine.fr/commande-documents

Don post mortem

Dans le contexte de la 18ème journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, l’Agence de la biomédecine met en place une nouvelle campagne de communication. Ce dispositif vise à toujours mieux faire prendre conscience à la population que tout le monde est donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. d’organes et de tissus présumé.

Film & dispositif digital

Cette année, le nouveau film permet de clarifier le principe de donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. présumé et met plus particulièrement en avant le sens du don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. :

  • il rappelle qu’être donneur présumé signifie qu’il n’y a aucun pré-requis pour être donneur : « pas besoin de carte de donneur, pas besoin de s’inscrire comme donneur » ;
  • et il rappelle le sens du consentement présumé qui prend racine dans le principe de solidarité à travers le message « On est tous donneurs d’organes, et c’est bien, parce qu’on peut tous être receveurs »

Ce film est diffusé à partir du 16 juin 2018 sur les principales chaînes de télévision ainsi que sur le digital, sur les pages Facebook et YouTube « Don d’organes et de tissus ».

AFFICHAGE

Cette année, une nouvelle affiche et un guide d’information sont diffusés dans les centres hospitaliers et auprès des partenaires de la campagne (associations, Ordre National des Pharmaciens). Grâce à un message simple, cette nouvelle affiche permet de remettre en avant la loi sur le consentement présumé et de la clarifier en précisant ce que cela signifie.

Affiche campagne 2018 Affiche
Guide pour tout savoir
  • Télécharger
  • Guide pour tout savoir sur le don Quand on parle de don d’organes ou de tissus, on fait référence à la volonté de la personne qui va être prélevée. Quand on parle de prélèvement, on fait référence à l’acte médical qui est rendu possible par le don. En France, le prélèvement ne peut pas se faire sur une personne qui était contre le don. d'organes

Guide
Back to top